Scroll to top

Jusqu’au bout !

#Résumés du jour

dimanche 29 Oct 2023 - 20h10

Jusqu’au bout !

Les 812 participantes ont conclu ce dimanche la partie sportive de cette 5e édition du Rose Trip Maroc. Prises au jeu de la compétition, elles ont tout donné jusqu’à la ligne d’arrivée pour y laisser éclater la joie et l’émotion. Vainqueurs de ces trois journées de trek, elles peuvent être fières.

Sur la ligne de départ ce dimanche matin, Gwenaelle, Graziella et Jennifer de l’équipe 122 résumaient un sentiment largement partagé à l’aube de cette 3e et ultime journée de compétition. « On souffre, mais on y a quand même ! » Mais ce que ne disent pas ces mots, c’est l’immense sourire qui animait leur visage. Un sourire, une énergie, que l’on croise partout, à 6h30 du matin pour celles qui ont choisi d’être la première séance de réveil musculaire alors qu’il fait encore nuit, sur la ligne de départ, en pleine montée de dune sous un soleil écarlate, à l’arrivée, autour du thé avec les copines pour débriefer de la journée, partout. Et ce sourire, qu’est-ce qu’il fait du bien ! En confiance, désormais rôdées, elles ont posé un pas après l’autre, objectif, l’arche d’arrivée et boucler une épopée de plusieurs dizaines de kilomètres dans le désert (environ 40 en découverte, 50 en Open et 60 en Open +).

La victoire se jouera à quelques dizaines de mètres

Si les objectifs varient d’une équipe à l’autre, toutes se sont prises au jeu de l’orientation en découvrant que finalement, elles ne se débrouillent pas si mal pour dénicher des balises. Il faudra attendre le milieu de la nuit et la récupération de toutes les données pour établir le classement final dans les trois catégories découverte, Open et Open +. Mais l’on peut se référer aux années précédentes pour prédire que cela va se jouer dans un mouchoir pour aller accrocher les plus hautes marches.  La gagne se jouera à quelques dizaines de mètres. Sur la totalité d’une aventure, les Roses Trekkeuses ont une trentaine de balises à relever, dont quelques-unes virtuelles (une ou deux par jour). La maitrise de l’orientation est élevée parmi les Roses Trekkeuses, environ une moitié d’équipe ne ratent pas de balises. La victoire se joue donc à rien, une micro déviation de cap, quelques pas en trop dans l’aire de la balise et c’est peut-être le podium qui s’échappe…

Les sœurs Dufour-Lapointe : « On a vécu une expérience inoubliable »

Marraines québécoises de cette 5e édition, les championnes de ski canadiennes Maxime, Justine et Chloé Dufour-Lapointe forment un trio de sœurs à l’exceptionnel palmarès olympique (médaille d’or à Sotchi 2014 pour Justine, argent pour Chloé, en ski de bosses toutes les deux). Pour ces habituées aux températures (très) négatives des massifs nord-américains, le choc thermique fut intense ! Elles ont troqué les spatules pour les chaussures de marche et leur témoignage est révélateur de l’expérience vécue par les 271 équipes et du courage qu’il a fallu déployer pour aller jusqu’au bout. « La boucle Open + a vraiment repoussé nos limites, confiait ainsi le trio. On a vécu une expérience inoubliable. On a souffert, on s’est rendu, on était fières, on a su trouver notre dynamique de groupe. »

« On n’oubliera jamais ce moment »

Parties dans l’allégresse d’un matin de rêve, elles se sont accrochées pour aller chercher les derniers kilomètres, malgré le vent de fin d’après-midi, et relever le défi qu’elles s’étaient fixées. Sous l’arche d’arrivée, une émotion intense. Amies de 30 ans, Olivia, Stéphanie et Adeline (équipe 514), engagées dans la catégorie découverte, livraient un témoignage poignant sur l’aventure et son effet sur le lien qui les unit. « C’était merveilleux, à tout point de vue, racontait ainsi Olivia. Les paysages, l’organisation, tout était au-delà de nos espérances. On a vécu des moments incroyables, d’une beauté indescriptible. On en a pris plein les mirettes, plein le cœur. » Et Adeline de poursuivre : « On était unies, il y aura un avant et un après. On sera encore plus unies. On n’oubliera jamais ce moment-là. On a pleuré toutes nos larmes. C’était fabuleux, on est plus soudées que jamais. » « Il y a trois ans, je sortais de traitement. Je n’aurais jamais pensé que je pourrai finir une course avec mes copines, témoignait Adeline. Ce sont des moments merveilleux. Pour moi c’est une superbe victoire et je ne l’aurais jamais vécue avec d’autres personnes que celles-là. » Le dernier mot pour la marraine de cette 5e édition, Fanny Leeb, chanteuse et autrice, arrivée parmi les participantes samedi et dans les dunes ce dimanche : « ça a été une journée folle, merveilleuse. On se sent vivant dans ce désert. Je suis fière d’être là, vous êtes exceptionnelles ! » Bouleversantes, inspirantes, merci les Roses Trekkeuses vous méritez toute notre admiration.

Site Officiel
Réservez votre place pour 2024

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux !

Instagram

Facebook

Derniers Tweets

Découvrez le Rose Trip Sénégal

Site Officiel
Réservez votre place pour 2024