Scroll to top

Préparer une randonnée de plusieurs jours


No comments

Météo clémente, besoin de vacances, envie d’évasion, la saison printanière se prête particulièrement au trek itinérant. Si ce type de challenge est accessible à tout le monde, il nécessite toutefois une phase préparatoire. Pour l’aspect physique, un minimum d’entraînement préalable est indispensable pour éviter les déconvenues et blessures sur place. À fortiori si vous envisagez un parcours sans refuge qui induit du matériel lourd à transporter pour bivouaquer. Quant à votre confort, il sera assuré par une bonne anticipation concernant le matériel et l’itinéraire.

 

Nos conseils en deux temps pour ne rien négliger.

 

1- Le matériel à prévoir pour un trek de plusieurs jours

Le contenu de votre sac à dos est primordial pour une randonnée de plusieurs jours sereine. Veillez à faire en sorte qu’il soit le plus léger possible et prévoyez une housse de pluie pour le recouvrir si besoin. Choisissez-le avec de nombreuses poches accessibles qui abriteront les accessoires à usage récurrent : lunettes de soleil, gourde, appareil photo et mini-jumelles par exemple. Selon vos préférences pour la navigation, vous emporterez un GPS ou le duo classique carte/boussole. Côté équipement, il est évident que des chaussures et chaussettes techniques adaptées sont indispensables. Un poncho imperméable sera le bienvenu en cas de pluie, tout comme des bâtons de marche qui peuvent éviter les glissades. Enfin, selon votre itinéraire, vous devrez ou non prévoir le matériel nécessaire au couchage et aux repas (tente, duvet, réchaud et popote). De même, prévoyez si besoin des plats lyophilisés, des barres céréales et de l’eau en quantité. Enfin, n’oubliez pas d’emporter une trousse médicale de secours.

 

2- Bien anticiper l’itinéraire d’une randonnée de plusieurs jours 

Si vous n’avez pas l’habitude, veillez à choisir un niveau de difficulté adapté à votre première randonnée de plusieurs jours. Les  trois types de sentiers balisés, à savoir PR, GRdP et GR,  sont de bons indicateurs de l’effort à fournir du plus faible au plus soutenu. Le site Internet Randonner-malin.com est riches d’informations, notamment sur la lecture du balisage. De plus, la Fédération française de Randonnée a élaboré un système de cotation des itinéraires en cinq niveaux qui peut être très utile. De nombreux guides papier ou en ligne existent pour vous fournir des données très complètes sur le parcours choisi. Une fois le tracé idéal déniché, vous devrez l’étudier pour bien anticiper la gestion du timing. Cela consiste à définir le temps de parcours des étapes quotidiennes, repérer les points de ravitaillement, les zones de refuge et de bivouac. En procédant à ce travail en amont, vous vous éviterez bien des déconvenues !

 

Il ne vous reste plus qu’à tester tout votre matériel avant le grand départ… et de prier le ciel pour une météo clémente ! En respectant ces quelques consignes, nul doute que votre randonnée de plusieurs jours sera inoubliable.

 

Related posts