Scroll to top

Préparer sa trousse de secours pour la randonnée


No comments

La trousse de secours est un indispensable de la randonnée qu’elle dure quelques heures ou plusieurs jours. Il faut pouvoir gérer les imprévus, soigner les petites blessures et prévoir les premiers soins en cas d’accident.

 

Lors d’une randonnée, la trousse de secours doit toujours se trouver à portée de mains. Le mieux est de la placer à l’intérieur de votre sac à dos, sur le dessus des affaires, ou dans une poche sur le côté. Tous les indispensables de votre trousse doivent également être placés dans un petit sac plastique étanche de type sac congélation. S’il pleut ou si votre sac tombe dans l’eau, votre matériel restera au sec.

 

1- Les indispensables côté médicaments

Vous devez pouvoir vous prémunir d’un mal de tête, d’un mal de ventre ou même d’un dérangement gastrique. Pour se faire voici une petite liste des indispensables :

  • Les médicaments personnels ou habituelles
  • Un anti diarrhéique (imodium)
  • Un anti vomitif (vogalène)
  • Du paracétamol (doliprane)

 

2- Les indispensables côté premiers soins

La prise en charge de soins nécessite une hygiène irréprochable. Il faut pouvoir se désinfecter les mains et laver la plaie pour éviter toutes complications.

  • Du gel désinfectant pour les mains
  • De la bétadine
  • Du sérum physiologique
  • Des bandages de plusieurs tailles
  • Des pansements de tailles diverses
  • Des compresses stériles
  • Des pansements anti-ampoules (Compeed)
  • Des gants en nitrile
  • Du ruban adhésif
  • De la Biafine

 

3- Les autres indispensables

Au-delà de la trousse à pharmacie, il y a également d’autres objets auxquels il faut penser et qui vous seront d’un grand secours au moment venu.

  • Une paire de ciseaux
  • Un couteau
  • Une pince à épiler pour les échardes
  • Un tire-tiques
  • De la crème solaire
  • Une couverture de survie
  • Une lampe frontale
  • Un sifflet
  • Un briquet et une bougie
  • 1 ou 2 pastilles désinfectantes pour l’eau
  • Un anti-moustiques
  • Un téléphone portable dans un sac imperméable pour prévenir les secours en cas de besoin
  • Un petit mémo des premiers secours et sur l’usage des médicaments
  • Un stylo pour noter des informations médicales importantes

 

Cette trousse de premiers secours ne doit pas excéder 400g. Prévoyez en quantités raisonnables les médicaments selon la durée de la randonnée. Un conseil, séparez-vous des emballages et gardez uniquement une plaquette de médicaments, 3 ou 4 compresses… c’est pour cela que le mémo des premiers secours et de l’usage des médicaments est indispensable. Il vous prendra moins de place que des boîtes avec des notices d’utilisation. Et puis, ne tentez jamais le diable et consommez toujours des médicaments que vous connaissez déjà ! Enfin, mieux vaut être bien formé sur les gestes de premiers secours pour pouvoir réagir face à des situations d’urgence mais cela s’applique également dans la vie de tous les jours. Regardez les différentes formations qui existent.

 

 

Related posts