Scroll to top
Please assign a menu to the primary menu location

Jour 2… Encore plus fort !

#Résumés du Jour

Jour 2… Encore plus fort !

Après l’affichage tant attendu des classements provisoires, les Roses Trekkeuses ont pris le départ surmotivées ce samedi. Il faisait un peu moins chaud, mais les efforts fournis la veille se faisaient sentir. A l’issue d’une journée encore mémorable, elles ont pu profiter du bivouac, bichonnées par toute une équipe dédiée. Et les dernières arrivées on fait couler quelques larmes…

 

C’est à 6:30 pétantes que les compétitrices ont pu prendre connaissance des résultats de leur première journée de trek, parfois à leur plus grande surprise. Elle fut excellente pour certaines, à l’image de Marina, Emilie et Frédérique, les Neskatak toutes droit venues du Pays basque (équipe 306), qui ont dû se faire à cette idée folle, la première place de la boucle 3, dans la catégorie intermédiaire, l’OPEN+ : « On n’y croyait pas ! Au moins, on pourra dire qu’on en a gagné une… ». Ces néophytes ont en effet réalisé une très belle performance ! Comme elles, toutes les concurrentes ont entamé la journée très motivées !

 

Passion Tripy !

Lors des haltes aux différents CP, les Roses Trekkeuses, semblaient désormais rompues à l’exercice de la navigation et malgré l’ambiance toujours joviale, on les sentait très concentrées. Détente donc, mais toujours la préoccupation des distances parcourues et les yeux discrètement rivés sur les Tripy des voisines, posés au pied des balises… Manque de pot, au CP B1-MI, plusieurs catégories se sont retrouvées, dont Chloé, Morgane et Marine de l’équipe 44 (OPEN), Johanne, Patsy et Chantal, les Canadiennes de l’équipe 265 (OPEN+) ou encore Leïla, Maya et Ariane, les représentantes de L’Oréal Canada (équipe 246/CLUB ENTREPRISES). Impossible pour elles de comparer les caps pris et les kilomètres au compteur…

A défaut d’évoquer des informations stratégiques, on les a observées, échangeant leurs diverses anecdotes, tranquillement installées à l’ombre des rares arbres du désert. Côté météo, bien qu’étant un peu plus supportable, la température était encore très élevée. Les Canadiennes de l’équipe OPEN 43, croisées en plein cagnard vers 12:45, en étaient d’ailleurs ravies… « On emmagasine du soleil pour se préparer à l’hiver rude qui nous attend à  notre retour ! ». Idem pour Ghislaine, Christine et Carole (équipe OPEN 37), qui comparaient leur terrain de jeu – escarpé et caillouteux et ponctués de cairns –  à la Bretagne, « on s’y croirait, il ne manque que de l’eau ! ». Après deux jours de compétition, pas de doutes, les concurrentes sont acclimatées aux conditions du Rose Trip Maroc… Et quand malgré leur résistance, les petits bobos surviennent, elles sont choyées de retour au bivouac.

 

Des concurrentes très chouchoutées

Certes, la fatigue commence à se faire sentir mais le staff est là pour chouchouter les filles… Dès leur arrivée, après une douche salvatrice, elles profitent d’un bon goûter avant de se diriger vers leurs anges-gardiens. Le stand podologie, installé au cœur du bivouac affiche complet tous les soirs ! Avec leurs nombreuses ampoules,  elles pourraient éclairer le bivouac de nuit… En effet, chaque jour les pieds des participantes sont mis à rude épreuve. Idem au stand des étiopathes qui débloquent en un tour de main les petits nœuds accumulés au fil des marches. Chevilles, cervicales, genoux, ces mécaniciens du corps sont à la disposition des concurrentes en fin de journée. Les médecins et les membres de la Croix-Rouge complètent ce dispositif. Enfin, Ana, la coach sportive guide les trekkeuses lors de séances de récupération sur fond de musique zen.  Et petit bonus annoncé ce soir au briefing : demain Isabelle, professeur de yoga, proposera des cours, méditation à la clé en fin de journée… pour celles qui seront rentrées avant la nuit !

 

Les arrivées de nuit en fanfare

Malgré tout ce staff aux petits soins, certaines compétitrices rejoignent tous les jours le bivouac dans la nuit profonde. Et l’accueil tout particulier qui leur a été réservé ce soir va finir par contaminer les autres ! En effet, les dernières équipes ont été acclamées par toutes les Roses Trekkeuses et par les équipes d’Orga. Michel à la sono, a lancé une playlist bien choisie, dont The Final Countdown du groupe Europe… qui a enflammé l’assemblée ! Le compte à rebours final a ainsi démarré, dans l’attente de la petite dizaine d’équipes encore dans la nature…

C’est l’équipe 426 qui a ouvert ce bal de sifflets si émouvant peu après 19:00… Rapidement suivie par Solenne, Odile et Sandra (équipe OPEN+ 287), qui ont fini en larmes sous l’arche, rejointes par leurs copines lors de longues embrassades. Pour Hélène, Nadège et Emmeline (équipe EXPERTE 403), on aurait pu croire que le show avait été préparé en amont. En véritables stars, elles ont déclamé leur slogan sur mesure, pour le plus grand plaisir de leurs supportrices : « une brune, une blonde, une rousse, trois saveurs qui, sous pression, sont bien meilleures !!! » Enfin, les équipes 101, 281 et 294 sont arrivées à 19:30, pile pour le briefing. Quel parfait timing !

 

 

 

 

 

 

 

Site Officiel
Réservez votre place pour 2020

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux !

Facebook

Derniers Tweets

Découvrez le Rose Trip Sénégal

Nos partenaires

Site Officiel
Réservez votre place pour 2020