Scroll to top

3 critères pour choisir son pantalon de randonnée

Le choix du pantalon de randonnée est très important pour se sentir à l’aise à l’arrêt et en mouvement. La randonnée doit rester un plaisir et le plaisir passe par le confort. Afin de définir quel type de pantalon correspond le plus à votre personne, il convient de faire le point sur son usage général : durabilité des randonnées, fonction(s) recherchée(s) et zone de pratique de trek.

 

1- Type de pratique et intensité de l’effort

Avant de porter votre dévolu sur le pantalon le plus joli du rayon, celui qui correspond le plus à votre goût, vous devez prendre en compte un autre critère : l’utilité et l’usage général ! À quoi va-t-il vous servir ? Pour quel type de randonnée allez-vous le mettre ? S’agit-il de sorties courtes ou longues ? Le terrain est-il plat ou en dénivelé ? En fonction de la réponse à ces questions, vous devez orienter votre achat. Dans le cas d’une randonnée à forte intensité avec du dénivelé et donc une gestuelle dynamique, vous êtes susceptibles de transpirer. Il faut que vous choisissiez un pantalon en tissu synthétique permettant une meilleure évacuation de la transpiration et un séchage rapide. Cette option vous permet d’éviter les irritations de la peau dues aux frottements. Vous pouvez également choisir un modèle de pantalon avec de l’élasthanne, il vous permettra une meilleure flexibilité de mouvements. Dans le cas inverse, celui d’une randonnée sur sol plat sans grandes difficultés, vous pouvez choisir un pantalon plus épais avec une coupe plus ample en coton par exemple.

 

2- Qualité et fonction(s) recherchée(s)

Le pantalon de randonnée doit aussi être pratique et certaines fonctions font parfois pencher la balance. Si vous aimez la praticité et le fait d’avoir à disposition vos effets personnels, nous vous orientons vers un pantalon avec de nombreuses poches. Si vous avez facilement chaud au cours de l’effort, nous vous orientons vers un pantalon convertible en short. Si vous avez tendance à vous installer pour faire des pauses, à déjeuner dans des zones peu confortables, nous vous conseillons un pantalon avec des renforts aux fesses pour éviter qu’il soit trop vite abîmé.

 

3- Zone de pratique et conditions météorologiques

Les conditions extérieures sont le dernier critère qui entre en compte dans le choix d’un pantalon de trekking. Vous pouvez randonner sur de vastes plateaux comme dans des zones boisées avec des branchages qui peuvent venir abimer votre équipement. Il faut toujours prendre en compte ce critère pour choisir la résistance de votre pantalon et donc sa qualité. Face à cela, il y a la météo. Vous ne choisirez pas le même pantalon si vous partez randonner dans un pays froid ou une zone froide que si vous randonnez avec des températures plus clémentes. Vous devez mettre un point d’honneur à vous renseigner sur les températures et le type de climat avant de partir en randonnée. Pour une sortie par temps froid, vous devez privilégier un pantalon avec une doublure ou avec une matière plus épaisse. Si vous réalisez un trek par temps chaud, dans ce cas privilégiez des pantalons modulables et légers.